Nouvelle réglementation d’étiquetage des vins en 2023

La nouvelle réglementation d’étiquetage des vins, mise en place en 2023, cherche à accroître la transparence pour les consommateurs en alignant les informations sur les vins avec celles des autres produits alimentaires.

Elle autorise l’utilisation de jusqu’à 47 additifs de synthèse courants, tels que le blanc d’œuf et le soufre, pour clarifier et stabiliser le vin. Cette réglementation présente un défi de complexité pour les professionnels du vin en raison des variations des ingrédients, mettant en lumière l’importance de la traçabilité.

De plus, elle pourrait influencer le marché en modifiant les attentes des consommateurs et en favorisant les vins naturels ou biodynamiques, où l’usage de ces additifs est limité.

Pourquoi une nouvelle règlementation pour le vin en 2023 ?

L’entrée en vigueur le 8 décembre 2023 de cette réglementation vise à assurer la transparence pour les consommateurs en alignant les informations sur les vins avec celles des autres produits alimentaires.

Cette mesure répond à une demande croissante de clarté et de cohérence dans l’étiquetage des vins, offrant ainsi aux consommateurs la possibilité de faire des choix éclairés. Les additifs autorisés peuvent varier, mais leur utilisation principale est de clarifier et de stabiliser le vin, garantissant ainsi sa qualité et sa longévité.

Nomination Brut...

Quels sont les additifs que les consommateurs doivent s’attendre à retrouver sur les étiquettes ?

Parmi les jusqu’à 47 additifs de synthèse autorisés, on retrouve des ingrédients courants tels que le blanc d’œuf et le soufre. Ces additifs jouent un rôle essentiel dans le processus de vinification, visant à améliorer la clarté, la couleur et la stabilité du vin.

Leur mention sur les étiquettes offre aux consommateurs une visibilité sur les composants du vin qu’ils achètent, leur permettant ainsi de prendre des décisions éclairées lors de leurs achats.

Quels impacts pour les professionnels du vin?

L’introduction de cette nouvelle réglementation ajoute une couche de complexité pour les professionnels du vin, qui doivent désormais s’ajuster aux variations des ingrédients autorisés et à l’impératif d’une traçabilité précise.

Se conformer à ces nouvelles exigences peut nécessiter des ajustements dans les processus de production et d’étiquetage, mais cela renforce également l’engagement envers la qualité et la transparence.

En fin de compte, cette réglementation vise à offrir aux consommateurs des informations plus précises sur les vins qu’ils achètent, tout en soutenant l’industrie vinicole dans son adaptation aux normes émergentes.

Quels impacts sur le marché?

Cette évolution réglementaire pourrait influencer les attentes des consommateurs et leur perception du vin, favorisant une montée en puissance des vins naturels ou biodynamiques.

Ces vins répondent à une demande croissante de produits authentiques et peu transformés. Dans ce contexte, l’éducation des consommateurs sur les additifs et leur rôle dans le vin devient essentielle pour promouvoir une consommation éclairée et responsable.

En comprenant mieux les processus de vinification et les choix disponibles, les consommateurs peuvent faire des choix plus informés et soutenir les pratiques qui correspondent le mieux à leurs valeurs et à leurs préférences.

Quel est le point de vue du site Les Grappes?

Les Grappes exprime son soutien à l’initiative de transparence apportée par cette nouvelle réglementation, soulignant l’importance d’éduquer les consommateurs sur les additifs présents dans le vin et leur impact sur la qualité et la santé.

En informant et sensibilisant les consommateurs, il est possible de promouvoir une culture du vin plus consciente et respectueuse de l’environnement.

Cela favorise également la diversité et la richesse des produits viticoles disponibles sur le marché, en encourageant les consommateurs à découvrir et à apprécier une plus grande variété de vins, tout en faisant des choix plus éclairés et en soutenant les pratiques respectueuses de l’environnement.

Retour en haut