Qu’est ce qu’une stratégie RSE et comment les vignerons la mettent en place ?

Pourquoi les vignerons développent une stratégie RSE ?

Les viticulteurs français sont réputés à travers le monde pour leur expertise et leur passion pour le vin. Leur engagement en faveur du développement durable et de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) est également connu.

Effectivement, la viticulture peut entraîner des conséquences néfastes sur l’environnement si elle n’est pas exercée de manière responsable. Les viticulteurs français ont donc pris la décision de mettre en œuvre des méthodes durables pour diminuer l’empreinte écologique de leur activité.

De nombreux viticulteurs ont, par exemple, adopté la culture biologique ou la lutte intégrée contre les parasites. Grâce à ces méthodes, il est possible de diminuer l’usage des pesticides tout en améliorant la qualité du sol et des eaux souterraines.

Quels changements ont-ils apporté?

Ils ont aussi instauré des initiatives visant à réduire leur consommation d’eau et d’énergie. À titre d’exemple, certains optent pour des systèmes d’irrigation plus performants pour diminuer leur consommation d’eau, tandis que d’autres investissent dans des éoliennes ou des panneaux solaires pour générer une partie de leur propre énergie.

Ces initiatives offrent aux vignerons français la possibilité de diminuer leur empreinte carbone tout en réalisant des économies à long terme. Finalement, les viticulteurs français se penchent également sur la sensibilisation du public aux avantages du vin biologique et durable.

Ils mettent en place des dégustations et des conférences afin de donner aux consommateurs des conseils sur la sélection d’un vin bio ou durable de qualité, ainsi que sur les effets bénéfiques que cela peut avoir sur l’environnement. Les vignerons espèrent ainsi pouvoir inciter les consommateurs à changer leurs habitudes d’achat en faveur du vin bio ou durable !

La raison principale de cette tendance réside dans la volonté de préserver le patrimoine mondial que sont les vignobles. Effectivement, les vins fabriqués dans les domaines viticoles certifiés « Haute Valeur Environnementale » ou « Vignobles & Développement Durable » sont soumis à des normes écologiques très rigoureuses.

Enfin, la majorité des viticulteurs européens ont choisi de se faire labelliser « Vignerons Indépendants », assurant ainsi une production artisanale et de qualité.

Comment les vignerons développent leur stratégie RSE?

Bruno le Breton, vigneron et président de Europe Vins Engagés, une filière vinicole durable, explique comment les vignerons développent leur stratégie RSE.

Ce label offre aux consommateurs la possibilité de reconnaître les vins qui respectent des normes élevées en matière de durabilité. Les producteurs de vin impliqués s’engagent à adopter une approche globale du développement durable dans leur production. Ils considèrent l’effet de leur activité sur l’environnement, la société et le développement économique. Afin d’établir une stratégie RSE :

  • Il est primordial de faire prendre conscience aux équipes au sein du domaine ou de la cave coopérative. Par la suite, il est nécessaire de repérer les mesures concrètes à prendre afin de diminuer l’empreinte écologique et sociale du secteur viticole.
  • De plus en plus de vignerons s’investissent dans la filière vinicole écologique. Ils sont accompagnés par des organisations comme BLB Vignobles ou AFNOR Générations Futures. Ces organisations leur permettent de mettre en place des actions concrètes pour améliorer leurs pratiques.
  • Les vignerons s’engagent également à adopter des pratiques viticoles respectueuses des animaux et à promouvoir le bien-être animal dans leurs exploitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut